Le chapeau Fez

L’histoire du Fez est longue et souvent associé au Moyen Orient et à l’Afrique du nord.

Cependant, contrairement a une idée reçue, le fez (en arabe : فأس / fās) ou tarbouche (en arabe : طربوش / ṭarbūš) est un couvre-chef masculin en feutre souvent de couleur rouge.
Cette coiffe dispose ainsi d’une forme de cône tronqué, orné d’un gland noir fixé sur le dessus. Le fez serait originaire de Grèce, il aurait ensuite été adopté par de nombreux groupes ethniques et religieux dans l’Empire Ottoman du xixe siècle. Le nom Fez provient par ailleurs de la ville marocaine éponyme Fez.

Au Maroc cependant, le Fez est un symbole de nationalisme et il est historiquement connu comme ayant été porté en tant que symbole de protestation pendant l’occupation Française. Il est maintenant associé à la Cour Royale Marocaine. Le roi du Maroc, la garde royale, les ministres et les employés du palais portent tous des Fezs et sont les seuls à le faire.

Les Marocains produisaient la teinture de ces chapeaux, qui est issue des baies rouges. La popularité du chapeau Fez a décliné, à la manière du haut de forme en France. Actuellement, il est surtout porté pour les cérémonies ou dans certains Palais.

 

chapeau-fez-bordeaux

Chapeau Fez bordeaux, modèle disponible sur la boutique en ligne Traclet.

Vous avez aimé cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *