Chapeau – D’où vient-il?

Le nom propre Chapeau vient du mot latin Caput qui signifie « tête ».

Cependant, son usage est encore plus lointain: officiellement, la naissance du chapeau remonte à l’Antiquité. Mais, le couvre chef provient sûrement d’une époque encore plus lointaine, à savoir… la préhistoire! Comme à l’époque aucun écrit n’existait nous n’avons cependant rien pour confirmer ou infirmer cette hypothèse, seulement de simples suppositions.

Nous prenons donc comme point de départ l’époque de l’Antiquité qui a vu la naissance des premiers vrais galurins: le pétase porté par le dieu Hermès, mais aussi le pilot, chapeau des esclaves affranchis de l’époque.

Man_pilos_Louvre_jpg

Man Pilos – Louvre

hermes-figure-de-pierre

Hermès – Figure de pierre

 

Au début de la création du couvre-chef, on utilisait principalement les chapeaux pour se prémunir des contraintes de la météo, les jours de soleil mais aussi de pluie, neige ou vent.

Ensuite avec le temps, les chapeaux deviennent des accessoires de mode répandus, de sorte que dès la fin du XIVème siècle, la profession de chapelier est réglementée et les corporations de chapeliers voient le jour. Le dernier syndicat des Chapeliers a été dissout depuis maintenant 10 ans et les Chapeliers, pour beaucoup d’entre eux, font partie maintenant de la Fédération Nationale de l’Habillement (FNH).

L’histoire récente du XXème siècle montre pléthore de formes et de styles, notamment pour les chapeaux hommes mais aussi pour les dames à l’époque. Les femmes ont l’avantage de changer de nombreuses fois de tenues et donc de chapeaux dans une même journée en fonction de leurs occupations. A l’inverse, les chapeaux pour hommes sont souvent choisis en fonction de leur statut social.

La coutume veut que les hommes se découvrent de leurs chapeaux en signe de respect et d’humilité auprès des femmes, ainsi que lors de la rentré dans une église.

Depuis l’après guerre, cela a bien changé et le chapeau n’est plus fonction du statut social, il dépend désormais des styles de chacun et des courants de mode.

Notre Chapellerie va rechercher des couvres chef chez de nombreuses grandes maisons tel que Stetson, Borsalino, Bailey, Guerra, Kangol mais aussi des plus petites comme la Manufacture de Beret, Le Béret Français, Le Drapo pour vous présenter ce qu’il y a de mieux en terme de formes, de styles et de matières.

Vous avez aimé cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *