47 Brand – La casquette aux licences sportives

47 Brand

Spécialiste dans la revente de produits sous licence, 47 Brand est un incontournable pour tous les fans des grandes lignes sportives américaines.

L’histoire 47 Brand remonte en 1947, lorsque les frères jumeaux Arthur et Henry D’Angelo, immigrants italiens, fondent Twins Enterprises, désormais connue sous le nom 47 Brand. Spécialistes et pionniers dans leur domaine, les deux frères ont rapidement vu un réel potentiel dans la vente de produits dérivés sous licence sportive. C’est dans cet esprit qu’ils commencent à vendre leurs accessoires dans les rues environnant Fenway Park. Grâce à la combinaison d’un dur travail, d’un instinct sonore et d’une incroyable passion, les frères ont été capables de faire passer leur business d’une seule rue jusqu’à une marque de lifestyle de premier ordre, qui allie sport et style. Le succès est au rendez-vous: les ventes s’accroissent et la marque gagne rapidement en renommée.

En poursuivant dans une tradition mêlant production des plus beaux accessoires d’habillement et maintien du sens du détail, la marque s’est propulsée comme premium dans la mode du sportwear.

Arthur et Henry D'Angelo

Arthur et Henry D’Angelo

47 Brand, c’est donc avant tout une passion dévorante pour le sport et la culture qui gravite autours. Aujourd’hui, la marque est partenaire sous licence avec les quatre grandes ligues sportives professionnelles américaines: MLB, NHL, NFL, NBA, ainsi que plus de 650 collèges.

Authenticité et passion du sport, deux valeurs que 47 Brand met un point d’honneur à respecter. C’est désormais la deuxième génération qui a repris l’entreprise, sans jamais oublier comment l’histoire a commencé: dans des valeurs familiales, focalisé sur l’importance des relations humaines et sur une simple croyance: le futur est ce que nous créons.

Pour découvrir les produits de la marque, nous vous invitons à visiter la catégorie 47 Brand de notre boutique en ligne Traclet. 

Barts – Des shorts de bain aux chapeaux

Barts

Bart Koene – Un modeste commencement

C’est durant l’été 1986 que Bart Koene, né et élevé en Hollande à monté son business, durant un stage qu’il effectuait en France et pendant lequel il s’ennuyait. Pour améliorer son expérience, Bart a pris une machine à coudre et a commencé à fabriquer ses propres shorts de bain. Il a ensuite décidé de se mettre en route le long des côtes française afin de trouver un endroit ou passer son été.

C’est donc à Saint-Tropez qu’il commença à vendre ses shorts de bains, disposés sur une simple branche de bambou, sur la fameuse plage de la ville. En moins de six semaines, il a vendu tout son stock ! Ce modeste commencement à posé les bases de ce qu’est aujourd’hui l’entreprise : une marque tendance d’accessoires qui s’est établie au niveau l’international.

En quittant la France, Bart a entrepris un tour du monde. En arrivant à Bali, il a acheté de beaux tissus colorés pour en faire de nouveaux shorts de plage ainsi que des pantalons. Par la suite, il est retourné à Saint- Tropez où la vie était plus détendue et pleine de plaisirs simples. Le travail de Bart n’est pas passé inaperçu, même auprès de personnes célèbres, qui ont succombé elles aussi aux shorts de bains colorés.

Bart a rencontré un tel succès qu’il a rapidement élargi sa collection. Il s’est ainsi aventurés dans la vente d’accessoires, rendant ainsi la collection plus attrayante pour les femmes. En 1992, Bart a lancé la marque Barts aux Pays-Bas, en commençant par une collection d’été de bandanas colorés. Pour ce faire, il a créé une façon particulière de présenter sa collection, en utilisant les célèbres têtes d’argile Barts qui ont été faites à la main par sa femme, Kelly. La première collection a été un véritable succès qui a ensuite donné lieu à une collection d’hiver de 3 types différents de chapeaux ! Bien sûr, ces premiers modèles restent très différents de la vaste collection Barts que l’on peut trouver de nos jours.

Barts têtes d'argile

Les fameuses têtes d’argiles.

Depuis sa maison située au cœur d’Amsterdam, Barts a fait très attention à ce que les accessoire d’hiver soient fabriqués à la main, en s’assurant que les collections offraient des produits originaux, au design esthétique et recherché. Chaque style était conçu à Amsterdam avec passion et une attention portée aux détails, en utilisant des matériaux de haute qualité. Chaque année, la collection grandit et devient plus importante, meilleure et plus jolie que la précédente.

Le flair, l’enthousiasme et le dynamisme des personnes qui travaillent avec Barts a été l’un des éléments clés du succès de l’entreprise. Les détaillants aux Pays-Bas ont toujours été passionné par l’entreprise. Barts a désormais une fan-base énorme et toujours croissante à travers l’Europe. La marque est basée dans un nouveau siège social « Barts II » , dans le port d’Amsterdam. Elle est devenue l’un des plus grands succès des marques d’accessoires d’hiver à travers l’Europe où la gamme peut être trouvée chez de nombreux détaillants.

Cet incroyable succès réside également dans l’esprit d’entreprise de Bart et son équipe dévouée de professionnels. Le principe? Faire les choses bien, ou ne pas les faire du tout, faire ce en quoi on croit, même si ce n’est pas toujours facile. Le voyage pour créer quelque chose devrait être tout autant apprécié que l’objectif atteint. Le travail acharné, le développement personnel et la liberté sont d’égale importance pour le succès et la joie – qui est la philosophie de vie de Barts.

Bien que Barts s’agrandisse d’année en année, la marque ne dévie pas du rêve initial de son fondateur: avoir une marque concentrée et équilibrée. La clientèle reste loyale à la marque car elle a su rester authentique et vraie devant sa philosophie: offrir les meilleures collections, même si elle s’agrandissent d’années en années.

En cherchant à maintenir son succès actuel, l’entreprise espère que d’autres seront inspirés par cette histoire – ce qui ferait de Bart Koene un homme très heureux !

Barts

Désormais, la marque propose un très large choix d’accessoires, allant du chapeau au foulard en passant par les shorts de bain. Avec un style ethnique et coloré, les produits Barts continuent de séduire avec succès. Pour découvrir les modèles de la marque, vous pouvez visiter la catégorie Barts de notre boutique en ligne Traclet. 

Rigon Headwear – Le chapeau à l’australienne

La marque Rigon Headwear est une entreprise familiale Australienne crée en 1974 spécialisée dans les chapeaux pour toute la famille. Rigon propose de très nombreux modèles, aussi bien pour l’été que pour l’hiver. Avec des couvre-chefs à la pointe de la mode et de belle qualité, la marque va plus loin en proposant des tissus munis d’une protection UV 50+ (la meilleure qui soit à l’heure actuelle). Une marque qui mettra tout le monde d’accord.

Dans un soucis de préservation de la peau, la plupart des modèles de la marque sont donc entièrement doublés et fabriqués à partir de tissus  SPF50 , pour vous offrir une parfaite tranquillité pour les vacances. De quoi profiter pleinement des beaux jours.

Tendances, originaux et déclinés dans une multitudes de formes, couleurs et tissus, les modèles Rigon ont tout pour plaire. Trilby, capeline, fedora, casquettes… Vous trouverez de tout pour tous les goûts et toutes les occasions. Une marque que nous sommes les seuls à distribuer à ce jour en France et qui apporte un nouveau souffle dans le monde du chapeau.

 

Ce qui fait de Rigon Headwear un leader du marché :

  • Une seule et même taille ne convient pas à tout le monde, et c’est pour cela que la marque incorpore à son design exclusif un cordon ou un ajustement de velcro ou encore un élastique de confort pour vous assurer la taille parfaite pour chaque tête.
  • Rigon est fier d’être le leader du marché en proposant une large gamme complète de chapeaux protégeant efficacement du soleil notée UPF 50+.
  • Rigon headwear fabrique une gamme authentique et originale de « wash and wear » : « laver et porter », des chapeaux en polyester qui sont plus performants que n’importe quel autre chapeau pour leurs capacité à résister, leur longévité et leur protection du soleil maximale.
  • Leur catégorie de chapeau de voyages sont fait dans des matériaux leurs permettant de se plier, parfait pour les transporter facilement.
  • Les chapeaux pour hommes disposant de la signature « cool comfort »  possèdent un design chic et élégant et ont étés spécialement fabriqué à partir d’un galon ultra-léger permettant de laisser circuler l’air.
  • La marque à conçu des chapeaux pour différentes tête couronnées comme la princesse Mary du Danemark, et la collection « BeforeDark Luxe » est une collection chic et raffinée de chapeaux de créateurs qui font constamment l’objet de plusieurs articles de magazines fashion.
  • Leur révolutionnaire « Solabrella » est un parasol apportant jusqu’à 5 fois plus de protection qu’un parasol classique.
  • Rigon supporte les initiatives du commerce équitable et n’utilise que des fabricants éthiques qui prennent soins de leurs employées.

Vous pouvez retrouver ces modèles en cliquant sur les liens de images ou en visitant directement la catégorie Rigon sur notre boutique en ligne Traclet

Borsalino – La célèbre Maison Italienne

logo (1)

 

Borsalino, c’est l’une des marques les plus connues et les plus influentes dans le monde du chapeau. C’est aussi un chapeau éponyme, grand classique de la garde robe.

La naissance d’un mythe

Tout commence avec un homme: Giuseppe Borsalino. Né en 1834 à Alessandira, le jeune italien intégrera la célèbre usine parisienne de chapeaux Berteil, rue du Temple. Cette dernière joui alors d’une bonne renommée avec ses chapeaux en poils de castor. Après 7 années de formation, le jeune apprenti en ressort avec le titre de maître chapelier.

L’année suivant son retour en Italie, Giuseppe ouvre avec son frère Lazzaro son tout premier atelier à Alessandria, sous le nom Borsalino Giuseppe & Fratello. La Chapellerie crée alors son fameux chapeau Borsalino. Le couvre-chef en feutre, caractérisé par sa forme fedora, ses bords étroits et sa calotte creusée, conquiert rapidement le cœur de la gente masculine.

C’est à partir de là que le chapelier va gagner en renommée et devenir reconnu pour son travail à la finesse et la qualité irréprochable. Les ventes ne cessant de s’accroître, l’entreprise devra importer des machines d’Angleterre pour honorer la demande.  Dans les années 1880, l’entreprise commence ainsi a exporter dans le monde entier.

On retrouve aujourd’hui de nombreuses déclinaisons du petit Borsalino, avec diverses variations de couleurs. Le plus classique reste cependant l’original, en feutre poil et coloris noir, modèle que l’on trouvait avant les années 1990.

Giuseppe+Borsalino-thumb

Guiseppe Borsalino

chapeau-homme-borsalino-noir

Le fameux borsalino noir

 

 

 

 

 

chapeau-borsalino-marine

Une déclinaison anthracite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’âge d’or 

Après le décès de Guiseppe en 1900, c’est son fils Teresio Borsalino qui prend la succession de la société. La marque prend de l’ampleur et se constitue une image de qualité avec des chapeaux destinés à l’élite. Dans la même année, le borsalino gagne le Grand prix à l’Exposition universelle de Paris, une récompense prestigieuse.

On retrouve ainsi le borsalino sur la tête de grands noms du septième art, telles que Frank Sinatra ou encore Humphrey Bogart. C’est un véritable coup de pub qui participe grandement à la notoriété de la marque et à son extension.

Le cinéma va d’ailleurs grandement populariser ce chapeau de feutre, notamment avec les films de gangsters qui rencontrent un énorme succès. Le Borsalino entre dans la légende et se forge une image de chapeau bad boy. On le retrouve alors sur les parrains de la mafia, pour compléter un costume impeccable.

C’est le cas du célèbre Al Capone qui arborait toujours un Borsalino blanc. Les personnages de  François Capella et Roch Siffredi, dans le film Borsalino, ou encore d’Al Pacino dans The Godfather confirmeront le succès du petit chapeau de feutre qui connait alors ses meilleures années.

Rod Steiger as Al Capone in 1959

Rod Steiger dans le rôle d’Al Capone

1740062-al-pacino-michael-corleone-dans-le-parrain

Al Pacino pour The Godfather

Le Borsalino devient alors un produit indispensable que tout le monde s’arrache. Forte de son succès, l’entreprise deviendra même le fournisseur officiel de la famille royale italienne. En 1939, c’est le petit neveu de Guiseppe, Teresio Usuelli qui reprend l’affaire familiale avec l’aide de son cousin. L’activité semble alors prospère et la pérennité du groupe Borsalino assurée.

 Les difficultés et l’essoufflement de la marque

Pourtant, les ventes finissent par baisser. Le petit chapeau italien semble ne plus être à la mode et attire de moins en moins les nouvelles générations. Il est alors nécessaire de relancer la production pour permettre à l’entreprise de garder sa position sur le marché et de survivre. Le groupe Borsalino doit alors revoir sa stratégie pour acquérir une clientèle plus jeune, qui lui tourne jusque là le dos.

Le renouveau 

En 1992, l’entreprise est alors rachetée par la famille Gallo-Monticone. L’objectif est ainsi de reprendre la célèbre marque italienne pour lui permettre de connaître un nouveau souffle.Toucher les nouvelles générations devient une priorité, sans pour autant abandonner le processus de fabrication artisanale. Le borsalino commence alors à se décliner dans des couleurs différentes et adopte également de nouvelles courbes.

La conquête de nouveaux marchés

Pour assurer son développement, Borsalino étend sa commercialisation sur le continent américain, avant de se lancer dans la distribution en Asie. Le groupe fait alors son apparition dans des villes comme Séoul, Hong Kong ou encore Singapour. Plus tard, une usine sera même inaugurée en Chine sous le nom de Borsalino Orient.

Aujourd’hui, c’est un chapeau qui se porte aussi bien par les hommes que les femmes. Déclinés dans des coloris et des matières différentes, la forme fedora est devenue un grand classique de la garde robe. Si le borsalino reste la principale référence, on trouve des fedoras de nombreuses marques et pour tous les budgets.

Sarah-Ann-Murray

Sarah Ann Muray succombe au Borsalino rouge

Et vous, vous avez adopté le Borsalino?

Pour aller plus loin, nous vous invitons à découvrir sur la boutique en ligne nos modèles Borsalino. 

Le Patchwork Hanna Hats : un accessoire unique

echarpe-patchwork-en-velours-cotele (1)

Hanna Hats est une célèbre entreprise irlandaise implantée dans la ville de Donegal. Spécialisée dans la fabrication de casquettes et chapeaux, la société dessine et confectionne ses produits à la main. Forte d’un savoir-faire ancestral, Hanna Hats trouve sa particularité dans ses créations en patchwork, véritables pièces uniques.

Le procédé de fabrication respecte diverses étapes, qui garantissent une qualité irréprochable et un modèle unique:

Sélection du tweed:
L’entreprise sélectionne différents modèles de tissu tweed, fabriqué à Donegal : du marron, du vert, du rouge, des motifs ou du tissu unis, il y a de tout ! Ces derniers sont découpés en carrés de taille égale, ce qui donne des pièces de couleurs et motifs différents.

Assemblage: 
Ensuite, ces carrés sont assemblés entre eux et cousus à la main, de manière à avoir un rectangle de tissu tweed composé de pièces différentes.

Repassage: 
Ce rectangle de tweed est alors passé au pressing, pour un rendu repassé et plus uniforme. Les petits fils qui dépassent sont également coupés.

Traçage: 
L’étape suivante consiste à tracer sur le tissu le plan de coupe, à l’aide d’un patron. Le patchwork est alors découpé puis ensuite assemblé à la main.

Finition: 
Enfin, la casquette (ou le chapeau) est passé à la vapeur pour un rendu impeccable.

On comprend bien qu’avec ce procédé, chaque casquette, chapeau ou écharpe est bien évidemment unique. Aucune pièce ne ressemble à une autre, puisqu’elles sont toutes le résultat d’un assemblage différent. Si vous voulez un couvre-chef ou une écharpe unique, les modèles en patchwork Hanna Hats sont faits pour vous. Chacun répond à une association de couleurs et de motifs différents, pour un rendu que vous ne trouverez sur aucun autre produit.

Nous vous invitons à découvrir nos nombreux modèles de patchwork Hanna Hats sur la boutique Traclet. Vous pouvez retrouver ces formes de modèles sur la boutique en cliquant sur les liens des images. Ne perdez cependant pas de vue que chaque pièce est différente, la photo de l’article peut donc différer du produit final. La casquette commandée sera ainsi de la même forme que l’image, mais pas avec les mêmes morceaux de tissus.

 

 

La Manufacture de Bérets – Artisan

MANUFACTURE DE BERETS – « Boneteria auloronesa »

La Manufacture de Bérets est un Artisan, fabricant de bérets qui est l’un des trois derniers spécialistes du béret basque installé à Oloron Sainte Marie (64). Une fabrication de qualité 100% fabrication française.

L’entreprise propose ainsi des bérets traditionnels, fabriqués à partir des matières les plus fines avec une qualité de feutre incomparable. Le soin apporté à la fabrication permet de garantir un rapport qualité/prix extrêmement favorable permettant à tous de s’offrir un béret de prestige.

beret manufacture de beret

D’où vient la Manufacture du Bérets

M. Denis Guédon qui est l’ancien directeur technique de BEATEX (Laulhère) décide en 2011 de créer la MANUFACTURE DE BÉRETS suite à la menace de délocalisation du dernier fabricant français de bérets.

Il consacre sa production au béret traditionnel, le béret qui protège des intempéries tout en gardant les qualités de finesse, souplesse, douceur que seuls quelques fabricants français savaient produire.

Le « MADE IN FRANCE » ne doit pas être qu’une étiquette ! Il doit être visible, palpable. Le symbole de la Manufacture de Berets est de deux taureaux rouge sur étiquette jaune.

chapeau_0477 (Copier)

Il conçoit une gamme de bérets destinés aux hommes mais, qui pour certains ont très vite été adoptés pas leurs dames.

Il propose aussi le béret universel qui permet de s’ajuster à chaque tête ou le béret casquette.

Tous les bérets de la Manufacture sont fabriqués à partir de laine mérinos la plus fine pour réussir un feutre de qualité « foulard » avec un grain très fin, doux, souple et naturellement imperméable sans procédé chimique. Ce béret ne rétrécit pas et ne bouloche pas.

Conseils d’entretien du Beret Manufacture de Bérets

  • Le lavage en machine ou à la main est exclu
  • Le nettoyage à sec donne de bons résultats
  • Petit inconvénient du béret surtout quand il est neuf et qu’il est noir, il capte très facilement la poussière, les fibres textiles et les poils en tous genres
  • Afin de se débarrasser de la poussière une simple brosse à habits suffit, il n’en est pas de même pour les fibres textiles ou les poils surtout si le chat s’est couché dans ou sur votre béret

Deux solutions très simples et efficaces s’offrent à vous :

Avec du papier collant type scotch d’emballage, tamponnez votre béret. Les poils resteront collés sur l’adhésif et le béret redeviendra comme neuf.

Pas de scotch – Avec la paume de la main que vous humidifiez à l’eau, ensuite vous frottez la surface du béret et les poils vont se réunir en boule et le béret sera propre.

chapeau_0471 (Copier)

A propos de la petite queue du béret

Généralement on parle de la petite queue du béret qui se nomme en béarnais « lou cabillou ». Ce mot désigne en réalité une petite cheville …

chapeau_0475 (Copier)

Comment choisir son béret ?

        chapeau_0468 (Copier)

Il existe une multitude de plateau pour les bérets; voici quelques conseils afin de choisir le diamètre

Diamètre 9,5 pouces soit 26.6 centimètres : c‘est le plus petit diamètre de plateau pour les hommes qui souhaite porter le béret sans former le bord. Exemple, Pablo Picasso. Ce diamètre convient bien aux enfants à partir de 8 ans.

Diamètre  de 10 pouces soit 28 centimètres : Ce diamètre de plateau est le plus couramment porté mais le 10 pouces reste un petit béret homme. Exemple, Alain Delon.

Diamètre 10,5 pouces soit 29.4 centimètre  : Le diamètre de plateau intermédiaire entre le petit et le grand béret permettant déjà de former un peu ses bords.

Diamètre 11 pouces soit 30,8 centimètre : ce diamètre de grand béret pour qui aime former le bord. Exemple,Jean Arp

Béret – Le Béret Français® 100% Made in France, 100% mode de France

beret,france

authentique beret fabriqué à la main en france

L’accessoire de mode incontournable de la jolie parisienne, le béret revient encore à la mode cet l’hiver.
D’Inès de la Fressange à Emma de Caunes, le béret plait à toutes les femmes. Pratique, confortable et élégant, c’est le détail qui met en valeur chaque silhouette.
On le voit à chaque coin de rue et sur les derniers défilés de mode.

100% Mode de France, le béret est l’accessoire de la saison 2014/2015. Pratique et sympa, il va à toutes les femmes, et s’adapte à toutes les tenues et à tous les styles.

Le Béret Français c’est: 100% made in France, 100% mode of France

Les modèles mais aussi la fabrications sont pensés, dessinés et fabriqués exclusivement en France. La collection de bérets est fabriquée à Laas, un charmant petit village des Pyrénées Atlantiques. Du tricotage du fil de laine à l’assemblage final, toutes les étapes sont réalisées dans leur atelier de confection et s’inscrivent dans la tradition de qualité du 100% français

L’équipe du béret français est composée de gens passionnés par leur région et par leur métier. Ils bénéficient d’un savoir-faire transmis de génération en génération.
La marque est fière de son héritage, Le Béret Français donne vie à une nouvelle ligne de bérets pour accompagner la femme mais aussi l’homme dans chaque aventures quotidiennes.

LE BÉRET FRANCAIS: un accessoire de mode intemporel

Le béret se décline aujourd’hui en une gamme de modèles très actuels et facile à porter. Son cabillou de couleur rouge sur chaque béret est une marque de fabrique. Le Béret Français est ainsi reconnaissable entre tous.

Nécessaire et utile, le béret nous protège contre le froid, le vent, la pluie, il accompagne facilement la femme dans ses aventures quotidiennes. Pratique elle l’a toujours au fond de son sac.

Le Béret Français-femme

Son prix accessible permet à chacune d’en avoir un… ou toute une collection.
Toutes les femmes l’apprécient et le portent si bien, de la jeune fille branchée à la femme affirmée.

Un béret authentique, produit selon un savoir faire local 

Le Béret Français c’est le pari de créer une nouvelle fabrique, fin 2012, avec une petite équipe de spécialistes basée dans le Sud-Ouest, berceau du béret, pour vous offrir une collection 100% « Fabriqué en France », de qualité à un prix imbattable. L’ensemble des modèles sont pensés, dessinés et fabriqués en France.

beret francais - fabrication de beret

beret francais – fabrication de beret

 

Pour plus de modèles, nous vous invitons à consulter la page Le Béret Français de notre boutique en ligne. 

 

 

Capcho – Le bonnet Nepalais

Capcho – une marque de bonnet solidaire

Les bonnets Capcho sont entièrement fabriqués à la main au Népal par des Népalais et Népalaises dans le respect de leur fabrication traditionnelle. Capcho travaille donc avec une centaine de Népalais allant du chefs d’ateliers, tricoteuses, couturières, fournisseurs, brodeurs, livreurs, imprimeurs…).

L’histoire de la marque Capcho commence avant tout par une rencontre, celle d’Aziz et Julie, tous deux commerçants nomades des marchés de stations savoyardes. Alors que Julie a un stand de chapeaux, Aziz est plutôt spécialisé dans le sportwear. C’est du goût commun de ces deux esprits libres, amoureux de terres lointaines, de générosité et animés d’esprits aventuriers que naît l’histoire de Capcho. Un véritable succès puisque la marque propose de nombreux modèles tous plus originaux les uns que les autres.

Capcho, c’est également une véritable équipe entièrement dédiée à la marque qu’Aziz et Julie dirigent depuis la France et en multipliant les déplacements dans leur pays d’adoption.

« Les bonnets de traditions Népalaise nous ont inspirés de part leurs couleurs et le plaisir de les porter. Capcho c’est l’ancestralité des bonnets Népalais adaptée au goût moderne ! » JULIE

home1

Ainsi, dans chaque bonnet Capcho coïncide l’univers Népalais dans le style, la forme, le savoir-faire et l’univers Urbain des grandes agglomérations occidentales dans le choix des couleurs, des matières, de la technicité. Ainsi, loes bonnets sont tous tricotés main dans la vallée de Katmandou. Le bien-être des partenaires Népalais de  la marque est une priorité, tous sont impliqués dans le développement et le succès de Capcho.

« Nous avons souhaité créer une marque à notre image et selon nos valeurs : gaie, respectueuse, altruiste et bienveillante. Le Népal et sa culture se sont donc imbriqués naturellement dans ce projet. » AZIZ

Aziz et Julie dessinent tout d’abord la collection avec des couleurs volontairement très gaies. Elles travaillent ensuite avec les couturières en chef afin qu’elles organisent la production. Les travailleuses travaillent à leur rythme pour confectionner ces petits bonnets au confort inégalé.

Capcho, ce sont des bonnets aux couleurs vitaminées et un véritable bijoux de chaleur. Doublés en polaire au niveau des oreilles, ils offrent une chaleur et une protection idéale contre le froid. Pour les amateurs de beaux bonnets, à la fois confortable et originaux, c’est la marque chic et éthique à adopter les yeux fermés.

Douillets et hauts en couleurs, les modèles Capcho ne ressemblent à aucun autre!

qui se cache derrière capcho

Qui se cache derrière Capcho

comment est tricoté un bonnet

Tricotage d’un bonnet népalais

 

 

Laulhère – Le béret basque fabrication française

Le béret Français depuis 1840 – laulhère

Symbole emblématique connu dans le monde entier, le béret fait partie de l’ADN Français au même titre que le chapeau tricolore. La maison Laulhère a cœur de perpétuer la tradition centenaire et de préserver ce trésor national qu’est le béret.

Depuis 170 ans, la maison Laulhère produit ce légendaire couvre chef et entend bien continuer à le faire encor longtemps.

Elle propose de la qualité artisanale et continue à être entièrement fabriqués à Oloron Saint Marie en France selon les technique traditionnelles.

C’est le dernier fabriquant d’authentiques bérets 100% Français.

un beret traditionnel toujours tendance

un béret traditionnel toujours tendance

 

Akubra – Chapeau feutre poil de lapin

LA LÉGENDE D’AKUBRA

En 1870, l’immigrant B. Dunkerley fonde une fabrique de chapeaux. Il invente alors la machine à traiter les peaux de lapin. le concept? Isoler le duvet nécessaire à la confection du feutre.

En 1918, la société se développe dans de plus vastes locaux et augmente la production. C’est alors que naît la désormais célèbre marque Akubra

La société remporte alors d’importants marchés avec l’Etat, notamment pour équiper les soldats des deux guerres mondiales .Akubra respecte les valeurs traditionnelles qui font son succès, mais utilise aussi des techniques modernes et sophistiquées.

Akubra est un des seuls chapeliers a maîtriser toute la chaîne de confection d’un chapeau en feutre : de la peau du lapin au produit fini. Le tout réalisé par ses propres artisans.

La marque est toujours restée à la pointe de la mode, et Akubra est devenu le générique désignant un chapeau Australien en feutre. Depuis plus d’un siècle, Akubra coiffe les dirigeants et les célébrités.

Apprécié et reconnu dans le monde entier, Akubra est fier de maintenir sa grande tradition de qualité et de promouvoir son style Australien unique.

Quelques modèles Akubra: Vous pouvez cliquer sur les liens pour les retrouver directement sur la boutique en ligne Traclet.