Les origines de la Saint-Patrick

Contrairement au idées reçues, la fête de la Saint-Patrick n’est pas la fête nationale de l’Irlande, mais simplement une fête chrétienne, qui est cependant très observée par les Irlandais. Instituée au IXe siècle, elle n’a cessée de prendre de l’ampleur dans le monde entier.
183354997

L’origine de cette grande fête irlandaise, se trouve un homme dénommé Maewyn Succat né aux alentours de l’an 387, qui selon la légende se serait fait enlevé, à l’age de 16 ans, par des pirates Irlandais, et qui aurait été vendu comme esclave pour un chef de clan irlandais afin de garder les moutons.

Bien que son père était diacre et son grand-père était un prêtre, il n’était pas très porté sur la religion et, c’est durant sa captivité qu’il rencontre Dieu, et qu’il devient un chrétien très fervent. Il parvient à s’échapper 6 ans après sa capture, et après un songe durant lequel Dieu lui dit de rejoindre le rivage et de s’embarquer sur un bateau. Suite à quelques en jours en mer, il arrive sur les rivages Gaulois. Quelques temps plus tard il s’installe dans un monastère non loin de canne afin de devenir diacre puis évêque où il prend le nom de Patrick.

157585916C’est à la demande du Pape Célestin, qu’il retourne en Irlande en 432 afin de l’évangéliser. A partir de cette date il sillonne toute l’Irlande afin de prêcher, construire monastères et écoles pour développer la religion chrétienne. Il était réputé pour son courage héroïque, son humilité et sa bonté.
C’est grâce à lui si le trèfle est devenu un des symboles de l’Irlande (l’emblème officiel étant la harpe celtique), car dans l’un de ses sermons, il l’a utilisé afin de représenter la « Sainte Trinité ». La légende raconte également qu’il a chassé tout les serpents du pays, symbolisant la conversion de l’Irlande.
468991423Il meurt le 17 Mars 461 enterré aux côtés de saint Brigitte et de saint Columcille, tous deux également patrons de l’Irlande. C’est donc en mémoire de la date de sa mort qu’est célébré la fête de la Saint-Patrick : le 17 Mars; et c’est en 1903 que la Saint-Patrick devient un jour férié officiel en Irlande.
Dans les années 1990, le gouvernement irlandais débute une campagne afin d’associer la fête de la Saint-Patrick avec un festival visant à promouvoir la culture de l’Irlande. La première parade organisé par l’Etat Libre d’Irlande a eu lieu en 1931 à Dublin.

Lors de cette journée, il faut porter des habits vert : la couleur traditionnelle de l’Irlande et si possible avec un trèfle accroché à la boutonnière. Découvrez-donc en ligne sur notre site le chapeau melon spécial Saint-Patrick (de fabrication française), afin que vous puissiez vous aussi participer à cette grande fête, qui prend de plus en plus d’ampleur et qui est désormais célébrée dans la plupart des régions du monde.
chapeau_02481 (Copier)

Vous avez aimé cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *